Nous vous informons que pour la fermeture estivale et l‘inventaire de la logistique, les commandes reçues du 10 au 22 août seront prises en charge avant le 23 août.
1870

Tout commence dans un magasin de peintures à Turin.
Cesare Ferrino à une intuition révolutionnaire : imperméabiliser les tissus. Le succès est immédiat, dans toute l'Italie.

1890

Du tissu à la manufacture, les premières tentes sont fournies à des explorateurs et à des alpinistes, mais la société compte également parmi ses clients la jeune société Fiat : on raconte que le sénateur Giovanni Agnelli aurait quitté le laboratoire Ferrino avec une "capote" sous le bras.

1910

Ce sont les années de l'alpinisme légendaire. La technologie et la recherche permettent à Ferrino de devenir un élément essentiel de ces grands exploits. C'est ainsi que naît la première tente de la série : Cervino.

1937

La tente Neghelli entre dans la légende : le missionnaire et explorateur Alberto Maria De Agostini plante la sienne dans les landes inhospitalières de la Terre de Feu.

1940

La technologie Ferrino conquiert de nouveaux records. La tente Alpina voit le jour : grâce à la toile externe en Triplex, elle résiste aux vents les plus extrêmes.

1960

C'est la naissance d'une nouvelle culture : la vie en plein air, "on the road". Ferrino est le point de référence naturel pour toute une génération.

1973

Ferrino est toujours aux côtés des pionniers, avec la tente isothermique Afghan qui ne pèse que 7,4 kg.

Les années suivantes, c'est au tour de Trekking, une tente en coupole conçue sur le modèle des voûtes géodésiques.

1986

Reinhold Messner est le premier homme à avoir escaladé les 8000 m de la Planète, en réalisant des exploits historiques, comme l'ascension du Gasherbrun et du Lhotse.

Ferrino a accompagné Messner durant la préparation de ses exploits, en lui fournissant une tente d'avant-garde et en investissant dans la recherche et le développement, devenant la première marque à escalader les 14 points culminants de la Terre.

Les grands explorateurs et Ferrino : une formule qui mène loin, depuis toujours.

1994

Au Refuge Quintino Sella, sur le Mont Rose, à 3585 m, naît High-Lab : un laboratoire permanent de haute altitude,

pour les essais de nouveaux matériaux et prototypes. Il s'agit d'un champ d'expérimentation décisif pour tester tout matériau dans les conditions d'utilisation les plus contraignantes.

1997

Borge Ousland traverse l'Antarctique en ski : 2854 km . La tente Ultima lui permet de survivre dans cet enfer blanc.

1998

Carla Perrotti parvient à survivre pendant 24 jours dans le désert chinois du Taklimakan grâce à la tente Ultima qui est le fruit d'une longue collaboration entre la documentariste et la société.

2002

Ferrino conçoit pour Mike Horn la tente M.L.H Evolution, testée dans la soufflerie Mercedes.

Mike l'utilise pour traverser l'Antarctique en solitaire : 20 000 km en 20 mois, entre -15 et – 70 degrés centigrades.

2004

50 ans plus tard, il revit l'expédition mythique sur le K2. Quand Silvio Mondinelli s'exclame "on est au sommet !", Ferrino est avec lui et avec toute l'expédition, en qualité de sponsor technique.

2006

Cueva de los cristales, au Mexique : Ferrino participe avec La Venta au projet Naica, trois ans d'exploration dans un environnement "impossible" en raison des hautes températures et d'un taux d'humidité élevé. Et elle le fait avec Tolomea, une combinaison qui permet de survivre 80 minutes là où l'homme ne résisterait que quelques secondes.

Ferrino est aux côtés de Gnaro Mondinelli, le deuxième italien après Messner à escalader les 14 points culminants de la Planète sans bouteilles d'oxygène.

L’High Lab Pro team, constituée par les meilleurs professionnels de la montagne, des guides alpins et des instructeurs du secours alpin voit le jour l'année où Gnaro atteint le sommet du Broad Peak, accomplissant son exploit.

Une équipe de professionnels aux côtés de la société pour tester et améliorer les produits avec les techniciens de HighLab.

2008

Ferrino rachète la marque historique Baldas, synonyme de raquettes à neige de qualité.

La société produit en interne des raquettes à neige 100% Made in Italy.

2009

L'association d'explorations géographiques et spéléologiques La Venta, partenaire de Ferrino depuis l'an 2000, explore la grotte de Naica au Mexique, un lieu où la température moyenne est de 48 °C, avec une humidité atteignant pratiquement 100%.

Ferrino fournit à La Venta Tolomea, la combinaison hautement technique, capable de résister aux conditions infernales de la grotte des cristaux géants.

Suite à cet exploit, Ferrino pénètre sur le marché de l'habillement technique outdoor avec la création de la première collection d'habillement HighLab homme / femme.

2010

C'est notre 140e anniversaire. Une date historique pour la société qui partage chaque conquête à travers la multicanalité.

Le logo se renouvelle : minimal, imposant, original.

Et surtout cohérent avec les valeurs de la marque.

2012

Ferrino fête les 20 ans de La Venta, l'association exploration géographique et spéléologique qui a réalisé des exploits "impossibles" dans les lieux les plus hostiles de la planète.

Une expérience unique qui a contribué à la naissance et au développement des projets et des produits Ferrino les plus prestigieux.

2013

Ferrino décide de créer une ligne d'habillement conçue pour l'escalade et le boulder, qui s'adresse surtout aux jeunes.

En collaborant avec le champion d'escalade sportive, Marzio Nardi, Ferrino crée la marque RockSlave, avec ses produits d'une qualité excellente et au design frais, jeune et street.

2014

Création de Full Safe, le premier sac à dos sur le marché qui comprend les principaux systèmes de sécurité en cas d'avalanche : le respirateur AirSafe, l'Air Bag et le catadioptre RECCO.

Recherche et innovation en un seul sac à dos qui naît de la collaboration de l'équipe technique de Ferrino avec le Secours Alpin et le Centre de médecine de Montagne de la Vallée d'Aoste.

2015

Grâce au succès de l'Ascension sur le Communism Peak, notre ambassador Cala Cimenti est le premier italien à décrocher le titre “Snowleopard”, une récompense prestigieuse de la Fédération d'Alpinisme Russe, réservée aux grimpeurs qui ont conquis les cinq pics de 7000 m situés dans l'ancienne Union Soviétique.